Adhérer
Adhérer

LE MIRACLE DE LA RENAISSANCE SOCHALIENNE

… Malheureusement, les usines sont vidées, et ce sont les ingénieurs de la maison qui partent rechercher les machines pillées et transférées dans toute l’Europe de l’ouest. Si 70% des machines reviennent en Pays de Montbéliard, les stocks de matières premières ne peuvent être récupérés. Il faut également reconstruire les usines.
Le coût est lourd, obligeant à emprunter mais, se faisant Jean-Pierre Peugeot assure le retour au premier plan des constructeurs automobiles français. Le pari est peu-être risqué mais pourtant payant, certains parlent même du miracle de la renaissance sochalienne.

/
Ce champ est requis
Ce champ est invalide
Ce champ peut uniquement comporter des lettres
Votre email est invalide
Votre numéro de téléphone est invalide
Ce champ ne comporte pas suffisament de caractères
Ce champ est trop long
Veuillez valider le recaptcha
Une erreur est survenue